DE |  FR |  IT |  EN

Exemples de cas



 

 

 

 

Syngenta

Syngenta pousse la vente du Paraquat dans nombre de pays en développement, alors même qu’elle sait que ce pesticide controversé ne peut pas y être utilisé d’une manière appropriée. La multinationale suisse se rend ainsi coresponsable de milliers de cas d’empoisonnement et de décès par an. Le Paraquat – interdit en Suisse depuis 1989 à cause de sa toxicité élevée – est considéré comme le pesticide le plus mortel au monde.

Plus


Groupe Danzer

Danzer exploite du bois à travers sa filiale Siforco dans la République démocratique du Congo. En 2005, la multinationale s’est engagée contractuellement à dédommager la population locale pour l’usage de ses forêts. Concrètement, elle a promis de construire à Yalisika une école et un centre médical. La promesse n’a jamais été honorée et la population a protesté. Danzer a mobilisé des forces de sécurité, ce qui a conduit en mai 2011 à de graves violations des droits humains.

Plus


Trafigura

La population d'Abidjan (Côte d'Ivoire) a été réveillée le matin du 20 août 2006 par les effets désastreux d'une catastrophe d’origine humaine. Au cours de la nuit, des déchets toxiques avaient été déversés sur 18 sites au moins autour de la ville. Une odeur insoutenable avait envahi la capitale…

Plus


Triumph International

En 2009, Triumph International a licencié en Thaïlande et aux Philippines plus de 3'600 travailleuses et travailleurs sans consultation préalable des syndicats. Une manière de faire qui contrevient aux Principes directeurs de l’OCDE pour les multinationales. Les syndicats ont donc déposé une plainte auprès du Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco), en charge du point de contact national (PCN) suisse pour les Principes directeurs. Le Seco a cependant manqué d’engagement et a clos la procédure en 2011 sans qu’une seule réunion de médiation ait eu lieu.

Plus


Glencore

Glencore extrait des matières premières dans la République Démocratique du Congo (RDC). Les violations des droits humains sont légion dans la région minière du Katanga. Les problèmes les plus graves concernent la pollution des eaux et les conditions de travail dans les mines des filiales de Glencore. Celles-ci ont également un impact négatif sur les communautés environnantes et accroissent la précarité dans les « mines artisanales ».

Plus


Roche

Roche mène en Chine des essais cliniques sur des patients ayant reçu un nouvel organe. La multinationale y teste un médicament anti-rejet des organes transplantés. Pour des raisons culturelles, les Chinois sont réticents aux dons d’organes. Dans ce pays, la grande majorité des organes pour la greffe provient de prisonniers exécutés. La compagnie pharmaceutique ne dispose d’aucune information sur la provenance des organes. Malgré les protestations, elle entend mener à terme les séries de tests en cours. 

Plus


Axpo

Axpo – en mains de neuf cantons – importe de Russie du combustible atomique pour ses centrales nucléaires. Elle a, pendant des années, dissimulé le fait que des éléments combustibles provenaient de fabriques hautement radioactives à Majak et Seversk. Le taux élevé de cancers dans la population ainsi que la contamination radioactive de régions entières n’ont pas empêché la société d’électricité de signer de nouveaux contrats de livraison.

Plus




FEINHEIT Grafik Zürich – CI/CD, Webdesign, Flash, Webshop, XHTML/CSS